bande-crypto-ecole

*Un ransomware, ou rançongiciel, est un logiciel malveillant qui prend en otage des données personnelles. Une demande de rançon est faite au propriétaire en échange de la clé qui permettra de les déchiffrer.

 

Plusieurs cas ont été recensés aux Etats-Unis :

En février dernier, des écoles primaires en Caroline du Sud ont été victimes d’un rançongiciel qui a bloqué 25 serveurs. Après enquête, l’origine de la faille était un vieux serveur non mis à jour. Les pirates ont demandé une rançon de 7 600 € et malgré l’aide des autorités, l’école a décidé de payer.

Autre exemple avec le Oxford School District dans le Mississipi : ce réseau de 8 campus a été infecté par un rançongiciel réclamant environ 9000 dollars. Le superintendant de l’établissement a préféré ne pas payer et s’est concentré sur la récupération des données.

Il précise que « nous avons restauré à partir d’une sauvegarde, mais les dégâts étaient importants. Je ne sais pas combien de données nous avons perdu. Je peux dire que nous avons perdu la plupart des serveurs Windows. La chose la plus importante a été de tout effacer et de tout réinstaller depuis la sauvegarde. » Au final, deux semaines ont été nécessaires pour tout remettre à peu près d’aplomb.

 

Les parents d’élèves s’inquiètent :

Au Texas School District : un ransomware a infecté le réseau provoquant le blocage de plusieurs fichiers. La direction s’est voulue rassurante en expliquant que seule une petite partie des informations est concernée par le blocage. Les responsables ont choisi de ne pas payer la rançon demandée par les cybercriminels. Les parents d’élèves s’inquiètent : « Ils détiennent des actes de naissance, des numéros de sécurité sociale ou des données médicales comme les vaccins ».

 

L’exemple américain doit nous alerter :

En France, aucun cas n’a été relevé ou publié sur des expositions à des ransomwares. Les écoles, universités et autres établissements scolaires font partie de cibles privilégiées par les cybercriminels : obsolescence des parcs informatiques, système IT peu mis à jour, les pirates ont trouvé un terrain de jeu grandeur nature pour tester et peaufiner leurs attaques. Les sommes demandées sont modestes, un signe selon les spécialistes pour reconnaître le degré de résistance des victimes à payer la rançon. En tout cas, les exemples américains doivent alerter les établissements scolaires européens et français sur les risques des ransomwares.

 

Le conseil ABC Informatique :

  • Avoir des outils de protection professionnels et mis à jour (antivirus).
  • Veiller à posséder des systèmes d’exploitation fiables et opérationnels.
  • Mettre en place une solution qui sauvegarde vos données en temps réel et que celles-ci soient stockées dans un espace sûr et sécurisé.

 

Nous pouvons faire un diagnostic de vos installations et vous proposer une solution adaptée à votre structure

 

Vous souhaitez avoir des compléments d’information ou être contacté par nos services :


Vos coordonnées
Votre message
  


Les données soumises par ce formulaire seront utilisées par ABC Informatique et personne d’autre afin de vous répondre, et de vous inscrire à notre newsletter si vous avez coché la case correspondante.


captcha

Recopier le code de l'image